Joueb.com
Envie de crer un weblog ?
ViaBloga
Le nec plus ultra pour crer un site web.
Débarrassez vous de cette publicité : participez ! :O)

RAF HOME

Sections : MoodS   Nouvelle vue   TtenVrac   Un Vrai Semblable  

Ecrire un article 


Vendredi (23/09/05)


un tous les ans

Comme j'ai encore besoin d'crire autour de mon anniversaire, voici ceux ou celles et surtout celles qui me re-connaissentun billet de sant et d'amour : l'encre fuit mes propres veines pour s'infiltrer progressivement dans le vivant et moins j'cris et plus je vis ce qui m'attendait.Enfin "a" arrive. Peut tre le bon moment pour crier...hummmm c'est bon... rien dire quoi.... ah si... je pense vous...

Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires )

Ecrit par raf, a 02:09 dans la rubrique "MoodS".



Dimanche (26/09/04)


Vague dtention de mousse

De temps en temps mais quand ?

Lire l'article ! (suite de l'article + 3 commentaires )

Ecrit par raf, a 02:09 dans la rubrique "MoodS".



Dimanche (05/09/04)


wellcome back to me

Quelle mouche m'a donc piqu ? Ah oui, de charmantes attentions et quelques signatures qui me manquaient et qui se sont manifestes...

Lire l'article ! (suite de l'article + 5 commentaires )

Ecrit par raf, a 20:09 dans la rubrique "MoodS".



Samedi (30/11/02)


Essentiel & nant

Pouachhh
rien que de retrouver ce blog me colle un vertige immense...c'est comme renoncer ma vrit puisque je la colle sur le net, comme si c'tait fait pour a !
L'essentiel par le vide, well, si c'est ncessaire !
Alors ce soir ! injustice ultime ! police, menottes, garde vue pour deux verres de vin et un vouvoiement excessif avec un connard de policier de 18 ans bonnet qui me tutoie au premier regard !
Que faire de moins de ce que j'ai trop fait : patience, politesse, compassion...
Voil, j'y suis ! Compassion !
Il a compris lui aussi que je ne voulais pas de sa vie !
Quel parano je fais !
Voil ! L'exclusion par le vide et l'incomprhension ! Les flics de service se reconnaitrons.
J'entends par l, car je sais d'experience qu'il ne faut pas tendre la joue (une claque de plusieurs tonnes est si vite arrive !...cf JBN), que le silence ou les silences sont gnreusement malsaints ou handicaps.
Sourd, trop facile, innocent...pas souvent.
Alors, ce petit flicaillon megrettiste ou navaro de cochon (plat d'hiver de regardeur de sitcom dbile se rappelant sa propre intelligence), et bien, ...rien.
Vie et meurs en silence et que je ne te revoie jamais ! Se tromper est si dur que je ne voudrais mm pas ke tu souffres de a ! Tu n'es pas form pour le supporter.
Flic de sa propre conscience ! En voil un mtier kil est pas beau !

"Rien de plus agrable que de cultiver ses vices"...
parfait!
condition de connatre la moindre de ses odeurs.

Lire l'article ! (suite de l'article + 2 commentaires )

Ecrit par raf, a 06:11 dans la rubrique "Un Vrai Semblable".



Jeudi (31/10/02)


Les seconds plans

Tous les jours, je me pose une des plus importantes questions ncessaire ma route : quelle est la place exacte de " a " de ce chorus, de cette guitare, ce break, ce son; tous les jours. Cest l'incontournable question, c'est la question, c'est l'invitable. Trouver la bonne place au bon moment pour ce qui me traverse.
Il n'est pas trs difficile de succomber cette question en toute circonstance : quelle est MA place, la tienne, celle des bus et des taxis dans une capitale, celle d'un objet sorti de son magasin de transit, celle d'un mot dans une rflexion.
Bordel !
Une fois la mlodie en place, elle devient une sorte de reine insouciante, observant son royaume tenter de conqurir la place la plus proche de sa main embagouse.
Les seconds plans deviennent alors le thtre de la plus subtile ou de la plus maladroite des comdies dramatiques : conqurir le coeur de la reine et dmontrer l'inpuisable perfection qui mane de cette union.

Les seconds plans : la basse qui souligne ou qui nergise un kick ou une caisse claire, moins quelle n offre une terre scurisante une voix arienne, moins quelle ne mrite la vedetteEt bien elle ne tardera pas soccuper des violons d ct.

Ah ! Ces seconds plans qui exigent la vedette !

Un peu sourd, je laisse jouer le piano plus longtemps que ncessaire et le voil qui menvoie son agent pour rcrire des parties entires
Les seconds plans flatteurs, cupides, gostes ils nous laissent croire leur capacit de servir noblement la cause mais rognent le projet. Ils oublient dtre ce quils sont de peur de ne jamais tre le Premier plan de scnes annexes au Live du moment.
Les seconds plans qui parviennent tromper le peintre, le ralisateur ou la photographe, le musicien, la chanteuse, lamoureuse ou le pre nous trompent sur eux-mmes mais dtournent la belle runion de son but initial.

Je rcoute la conversation dans tous les sens en tirant des cartes de route : jouer les contrechants solosDcaler les percussions dune demie mesureEteindre la lumire et couper la rverbeReprendre le break pour lancer lintro

En trois jours, les partitions de trois ans sont devenues obsoltes : plus de paroles, plus de chanteuses, juste une fausse starlette imbue, prtentieuse, triste et hypocrite en lieu et place de ma plus jolie fugue traversire.

Jai dtest devenir un second plan inutile lalbumSans jamais demander le single, je me fais pourtant aujourdhui la mle faute de ne pas provoquer la moindre rponse de ralit dans les yeux de linterprte.
Je suis estomaqu de raliser quel point certains peuvent ne penser qu eux mme lorsquil sagit dessayer dtre un peu ensemble.

Tchons de retrouver le vrai mix quil y avait dans mes rves dinnocent et ne pas faire de casting La vie un drle de talent pour placer de manire parfaite les seconds plans !

Lire l'article ! (suite de l'article + 1 commentaires )

Ecrit par raf, a 23:10 dans la rubrique "TtenVrac".



Lundi (07/10/02)


Vnus rtrograde en scorpion !

Tout commence par un mail horoscope hebdomadaire.


" Vnus dbute un mouvement de
rtrogradation en Scorpion le 10 qui pourrait vous replonger dans une
liaison avec un(e) ex. Les fantmes du pass reviennent vous hanter et
rouvrir une cicatrice ancienne. "

23 :00 SMS
Appel moi demain si tu peux, je te dirai comment je vais vraiment.

23 :10 Je compose le n de V que jai quitte dans la douleur il y a maintenant trois mois. Encore envie delle (cf moods prcdentes). Dans les bras dune autre, cest elle que je pense, cest elle que je dshabille.
Cest insupportable. On a pris un caf une fois en trois mois, je sais que la plaie va tre longue cicatriser.

23 :11 V fait semblant dtre un peu endormie. Elle se rveille pourtant bien vite.
" Il faut que je te parle de quelque chose, cest dlicat, rien que d'y penser j'ai mal au ventre, pas au tlphone ".
Jinsiste, je la connais, je devine ces phrases, je laide les commencer, presque les finir, je lui pose les questions dont elle a besoin pour continuer.
Son mal de ventre envahit le mien.

Une semaine aprs notre sparation, elle rencontre une vieille connaissance lors dune visite sa meilleure amie qui vient davoir une petite fille. Ils rentrent sur Paris en train, tout les deux. Elle se fait voler son sac dans le caf de la gare o ils boivent un verre pour se dire au revoir. Dans son sac, ses papiers, ses clefs.

Elle a de plus en plus mal au ventre et je dois insister pour quelle continue. Elle bloque. Je lui dis :
" Tu penses moi quand il te tient dans ses bras, il veut que a continue et tu veux que je sois l quand tu te rveilles, je sais, il marrive la mme chose
- Ah ! (interloque) Mais cest horrible, je narrive pas imaginer une autre dans tes bras ! MMMmmm, enfin oui, cest affreux, cest exactement a. Mais voil, jai trs mal au ventre l tiens ! Et puis jai avort de lui hier.
- -Tiens ! je savais que tu mentais au tlphone la dernire foismoui, quelques jours chez ta mre ou chez ton pre ! Jamais tu nhsites. Je naurais pas imagin que tu aies pass ce temps lhosto ! ".

23H15

23H30 " A demain, fais de beaux rves

- oui, jai pris un lexo, garde ton tlphone prs de toi, parce que pour te rveiller toi ! Enfin, je tappelle quand je me lve, demain. ".

Je repose le tlphone prs de mon lit. L, jai trs mal au ventre, trs mal.

Lire l'article ! (suite de l'article + 4 commentaires )

Ecrit par raf, a 23:10 dans la rubrique "TtenVrac".



Jeudi (26/09/02)


Troll de 11 heures

ARRRRGGGHHHHHHH elle gronde ou elle passe ?
Ambiance Trash Heavy White Night et je ne sais ou va finir cette colre ! Le diable m'habite et que tout le monde le suce !!!!
Pas beau, pas bien, aucun bon sentiment l'horizon !!! Waou, a fait du bien...envoyer du linkback pas cool, caresssez vous devant TF1, c'est pour de vrai, c'est rpugnant et a grossit ! Voil de la mood comme j'en ai besoin....Trop sale tout autour, "envie d'accident de voiture" mais alors trs trs grande vitesse, des scarifications. Cigarette ardente sur une peau de bb, le crissement de la brlure qui sait l'entendre, la chaire pure tranche lentement, les timpans dchirs, rien ne dit rien et que les bombes raisonnent.
Sur moi, juste ma montre et un sourire qui ferait vomir un politique, deux rifs de guitare sans concession, plus aucune jamais, sans orthographe ni grammaire, mon jeu de lois sodomises sans prcautions et que l'amour se fasse mettre, et qu'il aime a ! Du sale, du "absolument infecte", mme un porc ne peut pas comprendre. Puisque je n'ai plus d'armes, je donnerai des mots, mais en bouillie, en vrakkkkkkkkkkk ! Un violent vertige tourdie les crtins qui t'entourent et un Uzzi la main, je pntre mon propre dmon juste pour voir si c'est marrant. Non, rien de rien, non, je ne regretterai jamais plus rien, la colre et la haine au ptit dej, voil ma rponse ce matin.

Lire l'article ! (suite de l'article + 20 commentaires )

Ecrit par raf, a 11:09 dans la rubrique "MoodS".



Mercredi (25/09/02)


Ecartellement progressif ou Chat en vadrouille

Que fait-elle ? Pourquoi ai-je le sentiment d'un "jetlag" entre nous en ce moment ?
Je cherche des raisons mais ne suis-je pas en train de me les fabriquer ?...C'est juste passager, c'est sa vie en ce moment qui veut a...Non, c'est moi qui doit oublier quelque chose, je ne l'ai pas suffisamment coute, pourquoi me zappe-t-elle sur sa messagerie, pourquoi des minutes entires entre chaque rponses de Chat, pourquoi......
Stop !
Envie de comprendre, de me tromper, de ne pas laisser le temps abmer notre tendresse rciproque...
Ne pas laisser le temps faire de notre belle histoire une vieille belle histoire.

Lire l'article ! (suite de l'article + 7 commentaires )

Ecrit par raf, a 01:09 dans la rubrique "TtenVrac".



Un truc dans l'air

Avez vous dj oubli de faire quelque chose pendant deux ans...
Ce matin, jour comme les autres, sauf que pas tout fait. Pas de caf, deux cigarettes pour la journe, plus froid qu'hier, un colis retirer, pas de boulot en vue, je suis mal, trs mal, un puissant vertige me jette terre et puis soudain le dclic ! Je m'empare de cette foutue enveloppe et c'est dcid, je file pont de Neuilly dposer 10 partitions chez la grande SACEM. Deux ans qu'un morceau attend de m'aider acheter du caf et moi qui ne bouge pas d'un centimtre !!!! Quel psy va pouvoir m'expliquer ce qui dbloque ce point chez moi ? Par quelle btise prodigieuse ne puis-je pas faire quelque chose de bien... POUR MOI !!!!
Je ressort du btiment en verre des 70's, et FFFFFFFFFFFFFFFFFFFFou, je pse deux ou trois tonnes de moins. Je ne sais toujours pas si j'ai envie de me rencontrer pour me gifler ou de me taper sur le dos en montant dans ce petit avion gar en double file prs du mtro Sablons...
Tout ceci ne me donne toujours pas de caf et le loyer d'octobre va trs vite venir s'ajouter aux trois autres en retard !
Mon portable sonne : t'es libre pour un mix demain ?
R-V 17h00.
Je raccroche et il sonne aussitt : bonjour, je t'appelle de la part de S....., tu es libre pour le mix d'un court mtrage ? on se parle demain, je t'invite djeuner.
Je file chez La Ppite histoire de sourire autour d'un pastis. Le tonton revient de Colombie, il est trs enthousiaste....Grande soire le 5, tout le monde sera l.
Le tlphone sonne de nouveau : Salut RAF, c'est J....(3 ans de silence) Comment vas-tu? Ah, tu tournes en rond avec tes compos, appelle moi demain, je te prsenterai mon pote le producteur, il cherche en ce moment....

Je ne sais pas pour vous, mais parfois, il trane comme un truc dans l'air !

Lire l'article ! (suite de l'article + 12 commentaires )

Ecrit par raf, a 01:09 dans la rubrique "TtenVrac".



Vendredi (20/09/02)


D'un ange en particulier ...

Je le sais quelque part, loin, loin de nos pensees.
Pourtant je sens son souffle, une brise.
Il se deplace et balance mon coeur heurte
Et je lui dis oui, fais comme a ta guise...

Desolee mais je n'ai pas de clavier francais, c'est tres frustrant...mais c'est la vie...

Sandy.

Lire l'article ! (suite de l'article + 6 commentaires )

Ecrit par Sandy, a 10:09 dans la rubrique "MoodS".



Articles suivants